3 méthodes pour trouver sa voie

Picture1
Définir sa vision

3 méthodes pour trouver sa voie

Cliquez ici pour regarder cet article sur YouTube

J’étais en cours au lycée, à 15 ans, quand un camarade de classe m’a dit quelque chose qui m’a interpellé. Il m’a dit, d’un ton assuré, « tu vas voir Julien, dans 10 ans je serai médecin ». Comment faisait-il pour savoir avec autant de certitude ce qu’il veut de sa vie? Aujourd’hui, il est bel et bien devenu médecin, depuis un peu plus de 6 ans. Je me disais que ce genre de mec a vraiment de la chance, parce qu’il est rare d’avoir une vocation, de savoir ce qu’on veut dans la vie. Tout le monde n’a pas une mission de vie toute trouvée.

Beaucoup de gens sont malheureux parce qu’ils ne savent pas vraiment quel est le but de leur vie. J’entends très souvent des étudiants ou des plus jeunes dire ça. Les conséquences de ne pas arriver à donner un sens à leur vie sont multiples. D’abord ils manquent de motivation, d’énergie vis à vis de la vie. Ils peuvent devenir négatifs, aigris, ils ne trouvent plus de sens à faire ce qu’ils font au quotidien. Parfois, cela peut les mener vers un chemin beaucoup plus sombre, vers la dépression, l’agressivité, la violence.

« Celui qui a un POURQUOI peut endurer n’importe quel COMMENT” – Nietszche

Alors comment trouver sa mission de vie? Et avant toute chose, qu’est-ce qu’une mission de vie?

En réalité, vous ne « trouvez » pas une mission de vie comme vous trouvez une aiguille dans une meute de foin, par coup de chance ou par magie. Vous décidez de votre mission en fonction de ce qui est important pour vous, ce que j’appelle aussi vos valeurs et vos besoins, et plus profondément en vous, différentes forces/volontés/élans qui vous poussent à agir dans votre vie. Ce sont les volontés de survivre, de créer, de construire, d’instruire, de contribuer, d’accomplir, d’élever des enfants, d’aider les autres, d’aider la société, de transformer le monde, ou peut être de susciter des émotions positives, de vous exprimer, de danser, de faire rire… Certains élans qui font que lorsque vous le faites vous êtes sur-motivé et prêt à vous dépasser.

En trouvant ce qui vous fait vibrer, en ayant une vision claire de ce que vous voulez dans la vie, de vos valeurs et de vos besoins, vous pouvez apprendre à vivre en alignement avec vous-même, donc être en paix avec vous-même, être plus épanoui et plus heureux. Savoir ce que vous voulez est aussi un des pré-requis pour réussir ce que vous entreprenez, car sans être animé par ce que vous faites, il vous sera difficile de l’accomplir aussi bien que celui qui en porte pleinement la volonté.

Comment trouver votre mission de vie ?

Méthode 1 : vivez votre vie en étant consciemment à l’écoute de vous-même

Avoir une vision claire de votre vie est un défi qui peut prendre de longues années. Elle se développe progressivement, elle s’affine, au cours du temps. Les expériences de la vie nous offre les occasions de le savoir.

Le processus naturel, celui que nous faisons tous pour la plupart, est de vivre. Vivre, c’est à dire se confronter aux évènements de la vie, ce qui forge en nous, consciemment et inconsciemment, un certain nombre de connaissances, d’idées, de convictions, qui définissent notre caractère, notre personnalité, notre identité. Vivre, c’est à dire faire des rencontres, voyager, ressentir des émotions, être confronté à des situations difficiles, faire des choix compliqués.

Ceux qui découvrent un sens à leur vie à travers leurs expériences ont su écouter leur inconscient, c’est à dire « écouter leur cœur », comme on dit. Qu’ont-ils entendu, plus précisément?

L’inconscient communique avec nous d’une part sous la forme de souvenirs et associations d’idées qui surgissent dans notre conscience, mais aussi d’autre part sous la forme d’émotions, agréables et désagréables, que nous ressentons. Le langage des émotions leur a permis de comprendre ce qui leur procure du bonheur, et ce qui leur procure de la souffrance.

En étant présent dans le moment, en vivant pleinement le moment présent, en restant connecté avec vos émotions lorsqu’elles surgissent en vous, vous comprenez mieux ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas. Vous apprenez à vous connaîtreintuitivement.

Ainsi donc, si vous n’avez pas trouvé votre mission de vie, la première méthode consiste à vivre votre vie en étant à l’écoute de votre cœur. Lorsque vous partez à l’aventure, voyagez, faites des rencontres, faites-le avec curiosité, gardez vos sens ouverts sur vos émotions, votre propre comportement, vos pensées qui surgissent. Ressentez-vous des émotions agréables, ou désagréables ? Voulez-vous davantage de ce que vous êtes en train de vivre, ou moins?

Imaginez que vous êtes curieux au sujet de la danse. Vous ne savez pas si c’est quelque chose que vous aimez faire. Cette première méthode consiste à aller danser. Peut-être vous sentirez-vous transcendé par cette activité et aurez trouvé quelque chose qui vous anime profondément. Peut-être que vous ne ressentirez pas d’émotion forte, ou même ressentirez-vous une émotion désagréable. Vous conclurez que ce n’est pas pour vous, et vous passerez à une autre activité.

Ce qu’il ne faut PAS faire, c’est d’être démesurément à l’écoute de vos peurs. Vous décidez alors que vous n’aimez pas une activité, non pas parce que cette activité vous est désagréable, mais parce que vous ressentez de la peur à l’égard de cette activité, ce qui en soi est désagréable. Vos peurs sont là pour vous protéger, mais lorsque vous leur donnez une trop grande importance, vous ne vous donnerez plus la permission de sortir hors de votre zone de confort. Vous finissez alors par faire les choses par défaut, non pas parce qu’elles sont porteuses de sens, mais parce qu’elles vous sont accessibles. Vous vous limitez à certaines activités car vous ressentez de la peur à l’idée d’en essayer de nouvelles et d’échouer, de réussir, d’être jugé…

Méthode 2 : inspirez-vous des autres

Inspirez-vous de la vie des autres. Et la raison est simple: vous n’avez pas le temps en une vie de vivre toutes les expériences du monde par vous-même.

Allez poser des questions à quelqu’un qui a déjà fait ce qui vous intéresse peut-être. Quelqu’un qui joue au même jeu de la vie que vous et qui est déjà passé par là où vous passez actuellement.

Imaginez que vous êtes curieux au sujet de devenir un acteur de cinéma. Allez parler à votre acteur préféré. Demande-lui comment il a fait, demande lui en détail à quoi ressemble ses journées, comment il se sent, qu’est-ce qui le motive… S’il n’a pas le temps de vous parler, lisez des interviews de cette personne, regardez ses vidéos, lisez des livres sur cette personne.

Prenez par exemples les livres : il y a des millions d’auteurs qui ont écrit les expériences les plus importantes de leurs vies. Vous pourriez choisir de lire les livres des personnes les plus brillantes ayant vécu sur Terre! Vous pouvez vivre la vie de ces gens simplement en tournant des pages de papier, en quelques heures! Lire vous expose à des talents et à des façons de voir le monde que vous n’avez jamais eu l’occasion de faire l’expérience dans les limites de votre propre vie. Vous découvrez de nouvelles perspectives et de nouvelles façons de voir le monde que vous ne pouviez même pas imaginer que c’était possible.

Il ne s’agit pas uniquement de livres, mais de tout moyen de communication qui permet de transmettre les enseignements passés. Cela peut aussi être des films, des podcasts, des articles, des vidéos sur Youtube, des blogs…

Ce qu’il ne faut PAS faire en vous inspirant des autres, c’est laisser votre entourage définir pour vous la personne que vous devriez être. Personne ne sait ce que vous devez être dans la vie, c’est à vous de le définir. Oui, nous souhaitons tous être aimé des autres, c’est un besoin important de l’être humain. Mais votre vision devrait être définie avant tout par vous-même, pas votre entourage.

Méthode 3 : définissez votre futur idéal

Si vous êtes à un moment clé de votre vie et que vous devez prendre une décision importante, comme trouver un emploi, vous marier, faire face à un licenciement… vous pouvez vous retrouver démuni si vous n’avez pas de vision pour votre vie. Il devient alors urgent de prendre une décision. En étant accompagné, il est possible de cerner rapidement la direction que vous devriez donner à votre vie, tout en étant en alignement avec qui vous êtes au plus profond de vous.

Vous pourriez vous poser des questions qui stimulent votre réflexion :

Imaginez que vous venez de mourir. Votre famille, vos enfants, vos petits enfants et vos arrières petits enfants sont à vos funérailles. De quoi voudriez-vous qu’ils se rappellent? Qu’aurez-vous fait pour eux et pour la société?

Etape 1 : identifiez votre POURQUOI, ce qui vous anime

Dans mon programme définis ton futur idéal, on commence la réflexion par identifier votre POURQUOI. Comprendre vos valeurs et vos besoins qui guident vos décisions. C’est ce que j’appelle votre boussole interne.

Vos valeurs sont par exemple:

  • La liberté
  • L’amour
  • L’autonomie
  • La stimulation
  • L’accomplissement
  • Le pouvoir
  • La sécurité
  • Le confort

Ces valeurs guident vos actions en permanence. Elles influencent toutes vos décisions. Elles sont la raison pour laquelle vous êtes attiré par certaines personnes et certaines choses, et repoussé par d’autres; pourquoi certaines choses vous semblent importantes et d’autres non. Lorsque votre comportement est en accord avec vos valeurs, vous vous sentez bien, utile et motivé. Mais dans le cas contraire, vous vous sentez frustré, déconnecté et dans l’ensemble insatisfait. Pour savoir si ce que vous faites dans la vie, les décisions que vous prenez dans votre vie sont en accord avec vos valeurs, il faut d’abord les connaître.

Connaissez-vous vos valeurs?

  • Qu’est ce qui compte le plus pour moi?
  • Qu’est ce que je valorise ou que j’admire chez les autres?
  • Qu’est ce qui m’anime? Me motive?
  • Qu’est ce qui me dérange?
  • Qu’est-ce qui me met en colère ?
  • Qu’est-ce que j’évite?

Quelles sont les conditions qui vous permettent d’atteindre ces valeurs ?

Pour chacune des valeurs que vous avez écrites, qu’est-ce qui doit se passer pour que cette valeur soit comblée? Quelles sont les conditions pour que vous soyez satisfait au regard de cette valeur ? C’est ce que j’appelle votre règle.

Etape 3 : votre futur idéal

Enfin, il s’agit de créer, sur la base de cette boussole interne, une vision de votre futur idéal. On se pose la question : qu’est-ce que vous devez accomplir dans les 3 à 5 ans à venir pour que vos valeurs soient comblées? Qu’est-ce qui doit se passer d’ici-là pour que vous puissiez vous dire que vous avez fait bon usage de ces années.

En résumé, les trois méthodes pour décider de votre vision sont :

  • Soyez à l’écoute de vous-même tout au long de votre vie
  • Inspirez-vous de ceux qui ont déjà fait ce qui vous intéresse
  • Réalisez un exercice d’introspection guidé
S’abonner
Notification pour

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

OUTILS GRATUITS

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter pour recevoir gratuitement les outils pour Vivre Mieux

Pendant 5 jours, vous allez recevoir un outil par jour directement dans votre boîte mail