Sublimer l’adversité : Le secret de la résilience

29855285-28723747
Exceller à l'action

Sublimer l’adversité : Le secret de la résilience

Comment est-ce que les visionnaires, les grands sportifs, les pionniers continuent d’avancer malgré les difficultés? Pourquoi est-ce qu’ils arrivent à sublimer l’adversité ? Qu’est-ce qu’ils font différemment ? Pourquoi est-ce qu’ils sont plus résilients que d’autres ? Non, la réponse n’est pas “avoir plus de volonté” ou “être motivé”, ce serait trop abstrait.

Non, ils sont programmés pour avancer. Qu’est-ce qui distingue leur programme des autres ?

Secret n°1

Laissez-moi vous poser une question. Quelles sont vos peurs ? Parce qu’on a tous des peurs. On a tous quelque chose qui nous bloque, qui nous empêche d’avancer. Vous pouvez soit vivre vos rêves, soit vivre vos peurs. Et je pense que la majorité des gens ne vivent pas leurs rêves, mais leurs peurs. La grande majorité du temps, les peurs que nous avons ne sont pas des peurs de vie ou de mort. Mais dans votre imagination, vos peurs prennent une proportion énorme. Et vous leur donnez plus de pouvoir qu’elles n’en ont ou qu’elles ne méritent ! Vous leur donnez la permission de diriger vos vies. La peur peut être soit un obstacle qui vous arrête, soit une énergie que vous allez utiliser pour avancer vers vos rêves.

Les pionniers, visionnaires, sportifs de haut niveau agissent malgré la peur.

Secret n°2

Lorsque vous traversez une épreuve, à votre avis comment est-ce que vous vous sentez si vous vous concentrez sur les difficultés ? Quand vous essuyez un refus, quand la porte se ferme devant vous, quand vous êtes trahi, délaissé, quand on ne vous donne pas votre chance ! Vous remarquez à quel point vous souffrez, non ? Les difficultés sont source de souffrance. Si vous souffrez, quelle signification est-ce que vous donnez à l’abandon ? L’abandon devient une source de délivrance, de plaisir, non ? Vous vous dites qu’abandonner est le moyen de soulager vos souffrances ! Ceux qui renoncent voient l’abandon comme une source de délivrance et la persévérance comme une perpétuation de la souffrance.

A l’inverse, si vous vous concentrez sur la solution, sur l’objectif, à votre avis comment est-ce que vous vous sentez ? Si, au lieu de vous focaliser sur les difficultés, vous vous focalisiez sur votre rêve, votre vision, votre objectif ? A quoi ressemblerait votre vie si regardiez vers l’avenir, si vous décidiez « Je ne vais pas laisser mes peurs m’arrêter ». A quoi ressemblerait votre vie ? Vous remarquez à quel point la solution est source de délivrance, de plaisir. Vous ressentez toute la joie, la sérénité, le soulagement, la satisfaction à l’idée d’aller vers cette situation nouvelle. Quand vous vous concentrez sur la solution, avez-vous envie d’abandonner ? Quelle signification est-ce que vous donnez à l’abandon ? L’abandon devient la renonciation à votre objectif, une source de souffrance ! Il n’y a pas plus grande souffrance que d’abandonner, de renoncer à vos rêves ! Ceux qui avancent voient l’abandon comme une source de souffrance et la persévérance comme le seul moyen d’arriver à la délivrance. Ils voient plus loin

Sur quoi portez-vous votre attention ? Les problèmes ? Ou les solutions ? Abandonner est source de souffrance pour vous, ou de soulagement ? Continuer est source de souffrance pour vous, ou de satisfaction ? Le point sur lequel vous portez votre attention contrôle la façon dont vous percevez le monde, et donc les émotions que vous ressentez, vos pensées, vos intentions et vos actions.

Secret n°3

Je voudrais que vous vous concentriez sur vos rêves. Je voudrais que vous vous concentriez sur vos objectifs. Je voudrais que vous vous concentriez sur les solutions à vos difficultés. Est-ce que ça va se réaliser du jour au lendemain ? Non. Est-ce que ce sera une lutte ? Oui. Est-ce qu’il y aura des moments où vous ne saurez pas quoi faire ? Oui

Qu’est-ce qui vous donnera la résilience ? Qu’est-ce qui vous donnera le courage de vous lever et de revenir, encore et encore et encore ? Votre raison d’être. Votre raison d’être va vous pousser quand vous ne pourrez plus vous pousser vous-même. Quand vous voulez abandonner, c’est votre raison d’être qui va vous donner l’énergie pour continuer, l’énergie pour passer à l’étape d’après.

Oui, vous êtes fatigué. Oui, vous en avez marre. Oui, l’esprit vous dit d’abandonner Oui, votre corps vous dit d’abandonner

Mais vous ne pouvez pas abandonner, parce que vous réalisez que c’est NON NEGOCIABLE ! Vous ne pouvez pas, parce que ça fait partie de votre IDENTITE. Parce que c’est OBLIGATOIRE. C’est un NON-NÉGOCIABLE !

C’est la plus grande FORCE qui dirige votre vie : quelle est votre raison d’être ? Quelle est l’histoire que tu te racontes à propos de qui vous êtes, votre utilité, ton rôle ? J’ai ces EXIGENCES. J’ai FAIM. Je DOIS FAIRE, AVOIR, ÊTRE. Et vous, quelle est votre raison d’être ?

Secret n°4

Avez-vous vu un film où le héros a déjà tout pour lui dès le début du film ? Non, tout l’intérêt du film est justement qu’il lui arrive les pires malheurs et, contre toute attente, le héros finit par triompher. Je crois que dans la vie c’est pareil, et que nous sommes peut-être au début du film. Ceux qui persévèrent savent que traverser des difficultés fait partie du chemin pour arriver à la destination. Ils savent apprécier la beauté qui se trouve dans ces difficultés. Ainsi, au lieu d’éviter les difficultés, ils accueillent les difficultés, parce qu’elles sont une occasion de grandir.

Quel cadeau est dissimulé dans la difficulté que vous vivez en ce moment ?

Secret n°5

Ils croient en eux, ils ont confiance en eux et en leurs capacités. Ils savent qu’il est possible d’y arriver. Quand bien même ils n’ont pas encore en eux la capacité d’y arriver, ils savent qu’ils seront capables de mobiliser les bonnes ressources internes et externes pour trouver les moyens d’y parvenir. Ils sont capables d’affirmer et de croire que quoiqu’il arrive ils finiront par y arriver et qu’au bout du compte, tout ira bien.

Si vous pensez que vous êtes battu, vous l’êtes. Si vous pensez que vous n’osez pas, vous n’oserez pas. Si vous voulez gagner, en pensant ne pas pouvoir, il est presque certain que vous ne le pourrez pas. Si vous pensez que vous allez perdre, vous perdrez. Les batailles de la vie, ce ne sont pas toujours les plus forts ni les plus rapides qui la gagnent. Mais tôt ou tard, celui qui remporte la victoire est celui qui PENSE QU’IL EN EST CAPABLE. Pensez-vous en être capable ?

Les 5 secrets en résumé

  • Ils agissent malgré la peur
  • Ils sont focalisés sur la solution, non sur l’obstacle
  • Ils ont une raison d’être
  • Ils savent que l’adversité fait partie du chemin
  • Ils croient en eux

Dites-moi en commentaire si vous appliquez ces 5 secrets dans votre vie et qu’est-ce que vous avez l’intention de changer dans votre vie dès aujourd’hui.

Call to action

Si cet épisode vous a apporté de la valeur, je vous invite à le partager à une personne de votre entourage à qui ça pourrait lui être utile.

Si vous voulez aller plus loin dans votre démarche d’apprentissage, découvrez les parcours de l’Ecole Vivre Mieux.

S’abonner
Notification pour

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

OUTILS GRATUITS

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter pour recevoir gratuitement les outils pour Vivre Mieux

Pendant 5 jours, vous allez recevoir un outil par jour directement dans votre boîte mail